Ouverture des négociations « Mobilité durable » Groupe EDF : Position de la Cfdt

Mobilité durable un enjeu civilisationnel !

A l’amorce de cette négociation, la Cfdt souhaite rappeler le contexte. Climat, ressources énergétiques : quelles sont nos perspectives ?

Un constat d’abord : notre mobilité, dans le groupe EDF, est à 95 % carbonée.
Si effectivement, et c’est un vrai succès, EDF est l’un des producteurs mondiaux affichant l’un des poids au kWh produit les plus faibles en CO2, il n’en est pas de même pour la mobilité, qui nous permet de nous déplacer et d’agir.
Tout ou presque est carbone dans nos transports et déplacements professionnels. Plus de 80% de nos agents sont des « auto-solistes » : seuls en voiture au travail.

Plus largement, la question que tous nous devons nous poser est la suivante : comment l’entreprise EDF pourra-t-elle continuer à fonctionner dans le contexte d’une pénurie croissante d’hydrocarbures ? Nous sommes là face à un projet, non plus de « croissance », mais bien de « résilience ». Il nous faut anticiper, et nous préparer à produire, travailler et nous mouvoir encore, dans des conditions très dégradées.
La Cfdt souhaite une bonne négociation à tous, dans un esprit de réalisme, de dialogue constructif, de respect et de courage aussi, car pour refonder une mobilité professionnelle vraiment durable, il va nous falloir accepter de changer nos habitudes et représentations.


Téléchargez l’intégralité de la communication de la CFDT sur le sujet en cliquant sur l’extrait ci-dessous :

Position de la CFDT sur la mobilité durable