Formation : la CFDT fixe ses priorités

Ouverture des négociations pour mettre en conformité l’accord de branche actuel avec la loi du 05 mars 2014.

Les priorités défendues par la CFDT ont été entendues :

- Réduction des inégalités devant l’accès à la formation
- Incitation plus grande à se former pour monter en compétence et garantir son employabilité
- Simplification du système pour les utilisateurs
- Révision du financement.

Mais la CFDT revendique également de nouveaux droits :

- Bonification du CPF
- Meilleure prise en charge des VAE
- Meilleure rémunération des jeunes en alternance et des stagiaires
- Amélioration des conditions de recrutement des alternants au sein des entreprises de la branche
- Accessibilité des différents métiers de la branche
- Création de mesures permettant aux salariés de développer et de faire reconnaitre de nouvelles compétences.

Voir document ci joint :

La CFDT s’investit dans la négociation sur la formation