1ère réunion du C.A.D.

Suite au congrès du syndicat CVDL de septembre dernier, la première réunion du Comité Action Développement, le CAD, s’est tenue le 21 février 2017.

Cette journée de réflexion sur le développement a regroupé 6 membres volontaires du Conseil de Syndicat :

  • Arnaud GRANDEMANGE (Chargé de mission sur le développement)
  • Emmanuel PAJOT (Animateur de la Branche "Papier Carton")
  • Isabelle MORILLON (Membre du Conseil)
  • Nathalie DUMAIS-LEGRAND (Secrétaire générale)
  • Philippe BEHERAND (Secrétaire général adjoint)
  • Sandrine BLIN (Secrétaire générale adjointe)

Ils composent désormais l’équipe de développement du Syndicat CFDT Chimie Energie Centre De Loire.

Cette première journée a été axée dans un premier temps sur la réalisation d’un état des lieux comparatif avec pour seule thématique le mot « développement ».

A la suite, les militants se sont approprié les notes présentées aux Comité Directeur Fédéral de décembre et de janvier.

Bien que notre syndicat n’ait pas retenu l’idée de participer au concours organisé par la Fédération, sa détermination à développer autant son nombre d’adhérent(e)s que son nombre de voix aux élections ou encore sa capacité d’influencer (dans le bon sens) la réalité des salariés de ses champs professionnels et géographiques.

Une journée très dense de remue méninge qui a permis de créer une dynamique développement qui sera à impulser auprès des autres membres du conseil, des animateurs des Comité Territoriaux, des animateurs Secteurs Locaux de Coopération, et surtout des collectifs de section syndicale (et en premier, les Délégués Syndicaux).

Charge à chaque militante et chaque militant de transformer cette dynamique en adhésion.

Le développement de la CFDT dans les entreprises où nous ne sommes pas encore implanté a également été abordé afin de décliner une stratégie d’implantation qui se concrétise par : la négociation de protocoles, la distribution de tracts et le mandatement de salarié comme nous le permet la loi travail…

Nous avons pu le voir de près, le développement est l’affaire de tous, à chacun de prendre conscience de son pouvoir de conviction.

Qui mieux que le collègue CFDT proche peut présenter les atouts de notre organisation syndicale et lui offrir l’opportunité de nous rejoindre ?

Si vous lisez ce texte et que la CFDT n’est pas implantée dans votre entreprise, contactez-nous et nous nous ferons une joie de répondre à vos questions.