1 an d’action CFDT chez Servier.

1 an après son implantation, la Cfdt fait un point d’étape de son action chez Servier.

Après un an d’efforts, de démarches et d’engagement, la Cfdt dresse un premier bilan de son action autours de ses points de satisfactions, ses regrets, ses inquiétudes et ses projets.

C’est l’occasion pour elle de dénoncer l’attitude de la Direction qui la prive des informations nécessaires à la défense des intérêts collectifs des salariés, notamment vis-à-vis des réorganisations internes.

Faute de disposer des éléments d’analyse, la Cfdt ne peut que s’interroger, voire s’inquiéter, par exemple en ce qui concerne les conséquences sociales de la mise en œuvre du projet « Safran » principalement par rapport à l’emploi et aux conditions de travail des salariés.

La Cfdt se pose également la question de l’avenir du site de recherche d’Orléans face à la logique de délocalisation des laboratoires Servier.

Elle en profite pour appeler les salariés à saisir l’opportunité qui va leur être offerte de choisir leurs représentants lors des élections qui devraient avoir lieu avant le 1er décembre.

Dans une période qui s’annonce malheureusement encore tourmentée (Safran, conséquence du procès « Médiator », réorganisation du groupe, …) les salariés auront besoin du soutien d’une organisation syndicale indépendante de la Direction en lien avec des réseaux d’expertise réactifs et performants et réellement autonome.

Y a de la vitamine dans l’orange ...
Goutez-y !!!
Bilan des 1 an
Entre satisfaction et inquiétudes ...
Communiqué de presse
Action du 24 septembre