Un seul CSE à la DIPNN

La négociation sur les futures instances représentatives du Personnel à EDF SA,
découlant des ordonnances Macron, est maintenant terminée. Notre Direction voulait
coûte que coûte affaiblir la représentation du personnel. A aucun moment, elle n’a accepté de faire évoluer sa position initiale : un seul et unique CSE (Comité Social et Economique) qui va devoir traiter tous les sujets concernant les 4200 salariés de l’ensemble des Unités de la DIPNN.

Deux Organisations Syndicales ont signé cet accord collectif et ainsi fait le choix de valider cette réduction drastique : la CGT, qui avait affiché son opposition aux ordonnances Macron jusqu’à appeler les salariés à faire grève contre, et la CFE-CGC qui a pour l’instant oublié de donner des explications aux salariés… Pas évident d’assumer sa signature.

A partir de novembre, il n’y aura plus aucun de vos collègues élu pour porter votre voix en local. Il n’y aura plus sur votre site d’instance décisionnelle pour prendre en compte directement votre sécurité, votre santé et vos conditions de travail. Il n’y aura plus dans votre Unité d’avis rendu, par des salariés de votre établissement, sur les réorganisations de service ou sur les projets de déménagement.

Avec cette IRP unique et centralisée, ce sont les espaces obligatoires de consultation du personnel qui sont réduits, pour permettre une consultation « optimisée » sur des
réorganisations de grande ampleur de la DIPNN.

Dans le contexte actuel du projet Hercule et de la filialisation de l’Ingénierie Nucléaire, déjà enclenchée avec Edvance, l’affaiblissement du dialogue social est des plus inquiétants.

Tout au long de cette négociation, la Cfdt a expliqué que les problématiques du personnel doivent être traitées au plus près du terrain avec des représentants proches des agents.
Pour rester cohérents de A à Z, nous n’avons donc pas signé cet accord. Nous continuerons de défendre à la DIPNN un modèle syndical qui maintient la proximité essentielle et reste connecté directement avec le travail et les salariés.

Si vous souhaitez vous investir, faire entendre votre voix et remonter les propositions pour votre service, rejoignez le collectif Cfdt de votre unité pour participer activement à notre réseau de proximité.

Téléchargez le tract en cliquant sur l’image :