Un salaire minimum en Allemagne

C’est sous la forte pression d’actions syndicales du DGB et de ses syndicats, et à la suite du résultat aux élections fédérales en 2013, avec la constitution d’un gouvernement de coalition entre les deux principaux partis en Allemagne, chrétiens-démocrates et sociaux-démocrates, que la loi sur le renforcement de la négociation collective a été décidée.

Celle-ci avait pour thème majeur la mise en place d’un salaire minimum général (MiLoG, en abréviation allemande).

Lire la suite …

Un salaire minimum en Allemagne
Extrait du Mag Fce Cfdt n°177