Retraites complémentaires : la CFDT n’a pas l’habitude de subir les négociations !

Compte tenu de la réalité des déficits des régimes, des mesures sont nécessaires.

Mais les efforts doivent être partagés. Et il est hors de question pour la CFDT que cette négociation serve de cheval de Troie pour le régime général, par exemple à décaler l’âge de départ à la retraite.

Le Medef a tenté d’enliser la négociation en misant qu’au pied du mur, la CFDT céderait.

Il n’est pas dans les habitudes de la CFDT de subir une négociation.

La CFDT a décidé de reprendre la main en faisant des propositions alternatives, sur la base d’efforts partagés qui maintiennent l’articulation entre régime général et régimes complémentaires et dans la perspective d’un régime unique à terme.

Retraites complémentaires : propositions CFDT

C’est un peu la marque de la CFDT : produire des idées et s’engager pour les mettre en œuvre ...