Les élus CE de Servier prennent à partie la resprésentante de la Cfdt

Au lendemain de l’annonce de l’implantation de la Cfdt aux laboratoires Servier, les effets ne se sont pas fait attendre.

Le 12 octobre, au matin, les élus CE non syndiqués ont distribué un tract délétère, calomnieux visant à déstabiliser Isabelle.

Ils lui ont, de plus, proféré des menaces.

Dans un communiqué de presse, le SCE CFDT Centre Val de Loire appelle les élus CE au respect des lois et des personnes.

Quant à la direction, au sujet de laquelle il s’interdit de penser qu’elle impulse
ces comportements, il lui rappelle également son obligation de préservation de la santé mentale et physique de ses salariés et l’engage à prendre toutes les dispositions utiles pour que de tels actes ne se reproduisent pas et que les
menaces de ces salariés ne puissent être suivies d’effet.

Une main courante a été déposée auprès des forces de police.

Retrouvez l’article consacré par La République du Centre ici

Retrouvez l’article consacré par L’Humanité ici

Retrouvez l’article consacré par L’Usine Nouvelle ici

Communiqué de presse Servier 12 octobre 2012