La CFDT signe l’accord EDF SA NR/GF 2022

Chers collègues,

A la suite de l’avis favorable exprimé par ses adhérents, le Cfdt signera l’accord sur les mesures salariales individuelles 2022 (NR/GF).

Après 10 années d’échec des négociations collectives de branche sur le Salaire National de Base (SNB), nous espérions cette année pouvoir bénéficier d’une augmentation du SNB en lien avec le niveau d’inflation et de croissance constaté fin 2021. Comme vous le savez déjà, les employeurs en ont décidé autrement en augmentant le SNB au 1er janvier 2022 de…. 0,3% !

Nous souhaitions que la négociation salariale à EDF SA puisse compenser complètement cette mauvaise décision unilatérale des employeurs de la branche IEG. Mais cela n’aura pas été possible ! Pour la Cfdt, le rendez-vous est donc pris pour la fin d’année avec la branche des IEG. Il faudra arrêter de nous dire que ce qu’on a pas d’un côté on peut l’avoir de l’autre…

La Cfdt rappellera une nouvelle fois que les augmentations générales de salaire (par le biais du SNB) devraient couvrir l’inflation afin de préserver le pouvoir d’achat de tous les salariés. Les mesures salariales individuelles (NR/GF), négociées dans chaque entreprise de la branche IEG, ne sont pas faites pour couvrir l’inflation mais pour reconnaître et récompenser le professionnalisme des salariés.

L’accord EDF SA sur les mesures salariales individuelles pour 2022 sera signé par la Cfdt le 11 janvier. Si cet accord est valide, ce seront 43 700 NR + 500 NR pour les bas salaires qui seront distribués cette année. Ce volume permettrait de récompenser plus de 70% des agents, si tous percevaient un seul NR.

Voir en ligne : Les Grilles de salaires 2022