La CFDT inquiète pour l’avenir du site Saint-Gobain Abrasifs à Amboise

La CFDT est très inquiète pour l’avenir des salariés chez Saint-Gobain Abrasifs à Amboise.

En quelques années, les effectifs sont passés d’une centaine de salariés à 51 aujourd’hui, avec une vision à 48 dans les 2 ans à venir.

Les volumes de productions ont fondu, passant de plus de 22 millions de pièces il y a encore moins de 5 ans à peine plus de 18 millions ces 2 dernières années.

L’équipe de nuit, qui comptait une dizaine de salariés, tourne aujourd’hui souvent avec 5 personnes.

C’est une véritable stratégie Européenne qui s’est mise en place, faisant craindre à la CFDT une fermeture du site d’Amboise à court terme.

Fermeture qui serait grandement facilité par les ordonnances Macron puisque bien que la situation du Groupe soit excellente, même au niveau Européen, elle n’en demeure pas moins très fragile sur le périmètre France.

Tous les signaux sont au rouge.

Pour la CFDT, il est nécessaire et vital que l’entreprise investisse aujourd’hui dans une main d’œuvre adaptée aux budgets de production pour ne pas faire peser toute la charge de travail sur des effectifs « peau de chagrin ». Il en va aussi de la santé et de la sécurité des salariés.

La CFDT met en garde les salariés et les invite à la rejoindre afin de, dès aujourd’hui, construire ensemble la résistance qui sera nécessaire demain.

Téléchargez le tract :

St Gobain Abrasifs à Amboise : la CFDT est inquiète !
CFDT - 3 novembre 2017