Idée reçue N°22 : La CFDT ou un autre syndicat, c’est pareil !

L’origine de cette idée :
Pour les salariés qui n’ont jamais pris le temps ou eu l’occasion de s’intéresser aux organisations syndicales, le sentiment qu’elles sont plus ou moins identiques peut exister.

Le pourquoi :
Vu de l’extérieur, les OS revendiquent, manifestent, communiquent, négocient, etc … sans que l’on puisse percevoir de différences flagrantes.

Toutes sont censées défendre tous les salariés.

Ce qu’il faut en retenir :
Toutes les organisations syndicales défendent les intérêts des salariés et utilisent des leviers similaires pour y arriver.

Ce qui varie fondamentalement, c’est leur vision et leur conception du syndicalisme ainsi que les valeurs et les pratiques qu’elles mettent en avant dans leur action quotidienne.

La CFDT a fait le choix de faire de l’émancipation, la solidarité, le refus des inégalités, le respect de différences, des droits de l’Homme et des libertés, les principes qui fondent ses actions et ses positions.

De plus elle a choisi un syndicalisme démocratique (construit autour des adhérents), laïque et autonome (vis-à-vis des partis politiques, des mouvements de pensée, des religions, etc …).

La CFDT a choisi le réformisme (transformation de la société par la construction du rapport de force, la démarche contractuelle et l’évolution de la loi) comme moyen de faire évoluer la société vers un avenir plus conforme aux valeurs qu’elle porte.

Les OS sont toutes différentes. Par exemple, chacune ne donne pas le même poids dans son action à la négociation, la concertation, la grève, le respect des lois, etc …