Expanscience - La CFDT veut sauver 160 emplois menacés

Fin mai 2012, les Laboratoires Expanscience ont engagé un Plan de Sauvegarde de l’Emploi visant à supprimer 160 postes au prétexte qu’un de ses médicaments phares dans le traitement de l’arthrose serait, pourrait, devrait être déremboursé en 2013.

Malgré de nombreuses interpellations et demandes de rendez-vous, les élus CFDT du Comité Centrale d’Entreprise (majoritaires), n’ont pu obtenir de rendez-vous de la part de Madame la Ministre des Affaires Sociales et de la Santé.
Les élus CFDT attendaient de Madame Touraine qu’elle confirme ses propos tenus dans une interview en juillet sur France Info et réitérés dans un article des Echos, comme quoi il « n’y aurait plus de nouveaux déremboursements »

A ce jour, la Direction d’Expanscience s’est pourtant engagée formellement à ce qu’il n’y ait aucun licenciement si elle avait l’engagement du Ministère sur le non déremboursement de ses produits.

Au delà de l’intérêt immédiat des salariés d’Expanscience, la CFDT défend avant tout les malades qui bénéficient de façon incontestable du bénéfice de ce médicament, qui plus est composé exclusivement d’extraits végétaux et qui présente la particularité, après 40 années d’existence, de n’avoir aucun effet secondaire connu.

C’est pourquoi la CFDT appelle Le Ministère des Affaires Sociales et de la Santé, en cette journée d’examen du budget de la Sécurité Sociale, à faciliter le travail de Monsieur Ministre du Redressement Productif en réaffirmant ses engagements et en sauvant ainsi 160 emplois.

Communiqué de presse du 01 octobre 2012