Ethypharm : Négociations, le combat continue

Suite à la nouvelle réunion de négociation, la direction n’a toujours pas entendu le mécontentement des salariés par rapport à leur proposition d’augmentation. Pourtant la première mobilisation a été bien suivi sur les sites avec 150 participants sur 520 salariés pour les deux sites industriels soit 30% de participation de tous les secteurs de l’entreprise.

Alors qu’Ethypharm a bénéficié d’aides publiques en 2021 (France Relance : 800 000€ et aide au chômage partiel) et que l’inflation est au plus haut la proposition de la direction ne prévoit toujours pas d’augmentation générale.

La majorité de la proposition consiste en des primes ponctuelles et non chargées. Chez Ethypharm, on bénéficie des aides de l’Etat mais on souhaite le moins possible contribuer à son budget.

Du côté des salariés seules de très faibles augmentations individuelles leur laisse une chance maigre de voir leur salaire évolué. Tout le reste ne sera versé que cette année.

Les propositions sont par ailleurs très discriminatoires puisque certains salariés ne toucheront rien.

La CFDT appelle de nouveau à des débrayages la semaine prochaine et communique avec les salariés pour expliquer ces mesures scandaleuses.
Une communication spécifique est par ailleurs adressée aux cadres. En effet la direction tente de son côté d’expliquer que la proposition est acceptable pour eux et qu’il n’est donc pas nécessaire de débrayer. La CFDT rétablie donc la vérité.

Appel à débrayage pour les salariés
La reconnaissance pour les cadres chez Ethypharm c’est la roulette Russe