Droit ou devoir de déconnexion ?

La transformation numérique est plus que jamais au cœur des organisations de travail.

Dans les entreprises et administrations, les militants CFDT sont de plus en plus sollicités par des salariés en quête de réponse, voire inquiets quant à leur avenir professionnel à l’heure du numérique.

Parmi les différentes mesures proposées aujourd’hui, la CFDT est heureuse de voir que l’idée de droit et devoir de déconnexion des outils numériques a fait son chemin.

Pour la CFDT, iil est important de négocier des espaces de régulation des usages du numérique : le syndicalisme doit se saisir de cette question si nous ne voulons pas que le patronat le fasse seul avec les dérives que l’on peut imaginer…