Dialogue social : agir plutôt que laisser venir et peut-être subir !

Depuis longtemps et sans pour autant exclure le rapport de force lorsqu’elle y est contrainte, la CFDT a fait du rapport d’intelligence, de la recherche du compromis et de la négociation, le centre de sa pratique quotidienne.

Aujourd’hui, la qualité du dialogue social est maintenant reconnue par les experts comme un levier efficace de la performance économique des entreprises.

D’ailleurs les Lois dites « Macron » et « Rebsamen » ainsi que le rapport « Combrexelle » le mette en bonne place au centre des pratiques porteuses d’avenir pour les entreprises et les salariés.

Le Syndicat CFDT Chimie Energie Centre Val de Loire a donc décidé de faire de l’amélioration du dialogue social un objet de négociation dans les entreprises de ses champs professionnels et géographiques et propose ainsi aux employeurs de concrétiser par le biais d’un accord la volonté commune d’avancer sur cette thématique.

Ce projet s’inscrit en complément de la démarche s’amélioration de la Qualité de Vie Militante initié fin 2014 (voir ici)