COVID 19 : Garde enfant, salariés vulnérables : activité partielle à compter du 1er Mai

Le ministère du travail a annoncé ce jour, le 17 Avril 2020, qu’à compter du 1er Mai, les salariés vulnérables et salariés en arrêt pour garde d’enfant ne seront plus en arrêt maladie dérogatoire mais en dispositif chômage partiel (sous réserve d’adoption de la mesure par le parlement).

Pour le ministère cette mesure permet d’éviter une réduction de l’indemnisation des personnes concernées : sans cette mesure, le niveau d’indemnisation des salariés aurait diminué pour atteindre 66% du salaire après 30 jours d’arrêt pour les salariés justifiant d’une ancienneté inférieure à 5 ans, par exemple.

Nous pouvons malgré tout nous interroger du cas des entreprises dont la convention collective permet le maintien du salaire à 100% pendant plusieurs mois d’arrêt maladie.
Pour les salariés de ces entreprises, ce nouveau dispositif entrainera donc une perte de salaire au contraire de l’éviter.

Peut être que certaines dispositions législatives viendront corriger ce point...?

Nous garons l’œil ouvert et vous tiendrons informé.

Retrouvez le communiqué du ministère :
https://travail-emploi.gouv.fr/