Bas les masque sur la négociation collective de branche

L’année 2020 est bouleversée par une pandémie mondiale, obligeant des changements de vie, inédits depuis la guerre.

Pour la FCE-CFDT, cette période ne doit pas empêcher le dialogue sociale. Au contraire il est plus que jamais utile !

Pour la FCE-CFDT chacun doit prendre ses responsabilités pour rester crédible et tenir le rôle qui lui incombe. Pourtant l’attitude de certaines organisations syndicales, est insupportable.

Ainsi le refus de négocier et la politique de la chaise vide, pratiquées dans certaines branches professionnelles, par plusieurs syndicats, sont une offense au vote des salariés.

La FCE-CFDT, quant à elle reste présente, malgré les contraintes imposées par le confinement, elle poursuit son combat pour les salariés, leurs conditions de travail au moment où ils ont le plus besoin de dialogue social et de concertation.

Pour la FCE-CFDT, il est important d’avoir une vision la plus large possible de la situation des branches professionnelles couvertes par la fédération. Pour se faire, vous trouverez un état des lieux de la négociation collective décrivant au mieux la situation actuelle et les relations dans le cadre du dialogue social dans les branches. Comme vous pourrez le constater, la FCE-CFDT prend toute sa place et reste force de proposition dans un contexte sanitaire très difficile et anxiogène pour les salariés et les entreprises.

Vous pouvez téléchargez l’ensemble du document édité par la FCE-CFDT, résumant la situation des négociations branche par branche en cliquant sur l’extrait :

Dossier thématique FCE-CFDT
20 Mai 2020