Objet : disparition de 43 étudiants au Mexique

Depuis le 26 septembre, 43 étudiants sont portés disparus, suite à une manifestation contre la réforme de l’éducation.

Des restes carbonisés ont été exhumés d’une décharge, près d’ IGUALA dans l’état de GUERRERO.

Des éléments d’enquête attestent de la collusion et de la compromission des représentants de la municipalité et de la police locale avec des groupes criminels proches des trafiquants. Depuis que le président Calderon a déclaré la guerre aux cartels de la drogue du Mexique, 80 000 Mexicains ont trouvé la mort. Des dizaines de fosses communes voient le jour dans tout le pays. Les enlèvements, le trafic de personnes, les disparitions forcées ont redoublé.

La commission syndicats d’Amnesty France vous demande d’intervenir auprès du Président de la République du Mexique par l’intermédiaire de son ambassade à PARIS, en lui adressant le courrier ci-joint, sans oublier d’y ajouter vos noms, adresse, date et signature, à l’adresse suivante, avant le 6 janvier prochain :

A l’attention de M Enrique Pena Nieto, Président du Mexique
Par les bons soins de M l’ambassadeur du Mexique à Paris
Ambassade du Mexique

43 étudiants victimes de disparitions