Compte pénibilité : Tout est en place !

Le législateur a ajouté six nouveaux facteurs de risques pour alimenter le compte personnel de prévention de la pénibilité.

Depuis le 1er juillet 2016, sont venus s’ajouter au dispositif : la manutention manuelle de charges, les postures pénibles, les vibrations mécaniques, les agents chimiques dangereux, les températures extrêmes et le bruit.

Nouvelle obligation à partir de janvier 2017 : la loi impose à l’employeur d’évaluer et de déclarer les expositions au titre de ces nouveaux facteurs.

Pour en savoir plus, cliquez ici  !