PSE : Macron l’a rêvé, Tupperware l’a fait !

Par webmaster,

JPEG - 59 ko

PSE : Macron l’a rêvé, Tupperware l’a fait !

Un groupe en pleine santé = 300 emplois supprimés* !

La CFDT soupçonne la Direction de Tupperware d’avoir volontairement dégradé la situation du site de Joué les Tours pour ensuite en justifier la fermeture sachant qu’elle peut maintenant le faire en toute impunité grâce aux ordonnances Macron.

La CFDT condamne une manipulation de bas étage d’un groupe américain en excellente santé financière visant exclusivement à renforcer ses marges.
Si Tupperware décide de boycotter la France, la CFDT s’interroge sur l’opportunité de lui rendre la politesse.

La CFDT se battra pour le maintien de l’emploi sur le site. Elle ne sera pas le témoin muet et passif qu’attend la Direction.

Bien que la CFDT ne soit que peu implantée sur le site de Joué les Tours et qu’elle ne dispose d’aucun siège au Comité d’Entreprise, elle va activer l’ensemble de ses réseaux internes comme externe pour défendre l’emploi.

Dans les jours à venir, la CFDT va :

  1. confier à ses experts le soin d’étudier les soi-disant justifications économiques
  2. prendre contact avec tous les acteurs susceptibles de faire barrage à une stratégie exclusivement financière pour ne pas dire boursière
  3. activer son réseau interne à la recherche d’un repreneur
  4. réunir ses instances afin de voter les moyens nécessaires à la prise en charge de futures actions en justice visant à défendre les droits de ses adhérents

* 235 emplois dans le cadre du PSE et 50 départs volontaires depuis janvier 2017

PDF - 114.6 ko
Tupperware - Communiqué de presse
20 octobre 2017