Modulation : la CFDT obtient gain de cause

Par webmaster,

Après la dernière réunion du Comité d’Etablissement de Saint Gobain Abrasifs à Amboise, la CFDT a interpellé le service des Ressources Humaines et l’Inspection du Travail dès le lendemain au sujet des modulations basses.

La CFDT a déployé ces arguments, tant sur le fond que sur la forme :

  • modulation basse placée une semaine après un appel à heures supplémentaires,
  • intentions de modulations détournées de son objet,
  • paiement anticipé annoncé de modulations sans accord des salariés,
  • non consultation du CHSCT

Nous avons été entendu par la Direction qui a revu sa copie et a annoncé ce lundi 20 novembre, le retour aux modulations basses toutes posées la semaine de fermeture (semaine 52).

L’intervention de la CFDT a porté ces fruits, dans l’intérêt commun de l’entreprise et des salariés.